Présentation du projet

...

Luttons contre la sous fréquentation des événements culturels pour une meilleure gestion de la crise énergétique

Le 6 octobre dernier, plusieurs mesures ont été mises en place par le gouvernement avec pour objectif de réduire notre consommation d'énergie de 10% d'ici 2024. Au travers de notre projet nous avons souhaité compléter ces mesures afin de changer les comportements des individus pour qu'ils soient plus sobres énergétiquement. Aujourd'hui nous proposons une solution visant à optimiser l’espace dans le domaine de la culture de façon à limiter les évènements ayant peu de participants comparé à l'énergie déployée pour ceux-ci. Mais l'objectif sur le long terme serait de transposer ce projet à l’ensemble des ministères (travail, agroalimentaire, transports, …)

...

Mise en place d'un seuil de sobriété

En s'appuyant sur un ensemble de données (consommation éergétique, capacité d'accueil, ...) il sera possible pour un évènement donné de déterminer un seuil de sobriété. Cette valeur correspond au nombre minimum de participants nécessaire pour qu'un évènement soit considéré comme neutre énergétiquement. Tout évènement n'ayant pas atteint ce seuil de sobriété sera soumis à une taxe visant à compenser la surconsommation énergétique.

...

Financer une réhabilitation de nos batiments

Les taxes perçues suite à la mise en place de ce seuil seront reversées à de petites structures afin de financer des travaux de rénovation énergétique (isolation des bâtiments, installation de panneaux photovoltaïques, ...)